Décembre 2016
DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Statistiques
Nous avons 280 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cobaye

Nos membres ont posté un total de 28748 messages dans 1573 sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Greetings outa Kingston

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Antocha le Dim 25 Oct - 22:30

On attends tous ça avec impatience !

Mais d'ailleurs, il avait déjà enregistré Prince Alla avec les Roots Radics ?

_________________
Le Reggae c'est bon pour tout, sauf pour les Genoux.

Antocha
Admin

Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  anbessa le Dim 25 Oct - 22:52

Antocha a écrit:Mais d'ailleurs, il avait déjà enregistré Prince Alla avec les Roots Radics ?

Non. D'où mon expression, certes quelque peu obscure et alambiquée, "c'est la première fois que Prince Alla enregistre un morceau avec les Roots Radics"...

anbessa
Sound System Star

Nombre de messages : 335
Age : 39
Localisation : Mount Glion (Suisse)
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.myspace.com/soulofanbessarecords

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Antocha le Dim 25 Oct - 22:57

Voire absconse ! Very Happy

Preuve que le Reggae a encore de belles pages à écrire dans son propre livre.

Edit: mais au fait, tu ne fêterais pas ton anniversaire là-bas quand même ?! Idea

_________________
Le Reggae c'est bon pour tout, sauf pour les Genoux.

Antocha
Admin

Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  anbessa le Dim 25 Oct - 23:12

Antocha a écrit:mais au fait, tu ne fêterais pas ton anniversaire là-bas quand même ?!

si, si, pour la deuxième fois...

La dernière fois, pour mes trente ans, j'avais eu Ken Boothe, Cables, Leroy Sibbles et Pat Kelly en concert le soir même... Ca c'était du hasard assez sympa ! Mais j'ai pas l'impression que ça se représentera cette fois-ci. Mais on ne sait jamais, les choses vont vite dans cette ville, puisque tous les artistes sont à portée de main des organisateurs de concerts.

anbessa
Sound System Star

Nombre de messages : 335
Age : 39
Localisation : Mount Glion (Suisse)
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.myspace.com/soulofanbessarecords

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  general bundi le Lun 26 Oct - 10:25

anbessa a écrit:
Antocha a écrit:mais au fait, tu ne fêterais pas ton anniversaire là-bas quand même ?!

si, si, pour la deuxième fois...

La dernière fois, pour mes trente ans, j'avais eu Ken Boothe, Cables, Leroy Sibbles et Pat Kelly en concert le soir même... Ca c'était du hasard assez sympa ! Mais j'ai pas l'impression que ça se représentera cette fois-ci. Mais on ne sait jamais, les choses vont vite dans cette ville, puisque tous les artistes sont à portée de main des organisateurs de concerts.

Qu'est ce que ca donne Pat Kelly de nos jours, (si on t'a pas posé la question), il chante toujours pareil ? il continue a sortir des chansons voir des albums ? ou est-il dans le business de dub plates ?

general bundi
Producer

Nombre de messages : 549
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  asher selector le Lun 26 Oct - 10:53

Biiiiiggggggggggg Up ....

Je suis pas sur , bien-sur ........ mais je crois que Pat Kely Habite a ou vers Los Angeles et qu'il chante toujours parceque , pas plus tard que hier on ma demandé si Pat Kelly est big en Suisse et si je veux le promoter en LIVE .....

Vibes Vibes ....

Anbessa , Biiiiigggggggggggggg Vibes & Muzik MORE & MOE ........... BIIIIIGGGGGGGGGGG ....

asher selector
Engineer

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 04/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  anbessa le Mar 27 Oct - 18:57

Yes Asher,

tu veux pas faire un petit arrêt à Kingston sur ton chemin de retour vers Genève ?

Ca me ferait sacrément plaisir de te voir ici...

Maximum raspect everytime !

anbessa
Sound System Star

Nombre de messages : 335
Age : 39
Localisation : Mount Glion (Suisse)
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.myspace.com/soulofanbessarecords

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Mambo le Mar 27 Oct - 20:55

Hello,
Pat Kelly chante toujours, il était même en tournée en Europe cet été. D'ailleurs il a encore des dates en novembre pour les mordus
07. 11. D-Jena / Kassa Blanca
10. 11. B-Eeklo / N9
11. 11. D-Münster / Gleis 22
12. 11. D-Rostock / Zwischenbau
13. 11. D-Hamburg / Knust
20. 11. D-Köln / Rhine Fever III
http://www.grover.de/moskito/tourdates-d.htm
J'ai eu la chance de le voir au mois de juin, sa voix est encore bien là, en plus le backing band des Moon Invaders (j'imagine que ce sera encore eux) rendait bien les riddims rocksteady/early reggae. A voir (ou entendre, plutôt )

Mambo
Belle carrière en vue

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Slengteng le Mar 27 Oct - 22:16

Zut j'aurais bien voulu le voir...

"As long as you wake up, and see the sun, it's a good day"

Slengteng
Reggae Star

Nombre de messages : 1642
Age : 31
Localisation : Occitània
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  anbessa le Mer 28 Oct - 3:04

J'ai passé l'après-midi en studio pour poser les backing vocals du morceau de Prince Alla. Je ne veux surtout pas m'enthousiasmer trop tôt, parce que le chemin est encore long, mais disons que ça commence à prendre vraiment forme, et que le résultat est pour l'heure au-delà de mes espérances... Ce morceau me tient particulièrement à coeur, par ce que je l'ai écrit spécialement pour Prince, et que ça fait de longs mois que je l'ai en tête. Alors le voir peu à peu exister, c'est une sensation assez incroyable.

Me réjouis de vous faire écouter tout ça...

anbessa
Sound System Star

Nombre de messages : 335
Age : 39
Localisation : Mount Glion (Suisse)
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.myspace.com/soulofanbessarecords

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Antocha le Mer 28 Oct - 3:56

Tu t'offres là un joli cadeau d'anniversaire ! Happy Birthday anbessa, que la route soit longue ! cheers

_________________
Le Reggae c'est bon pour tout, sauf pour les Genoux.

Antocha
Admin

Nombre de messages : 1292
Age : 32
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  TropikoL le Mer 28 Oct - 12:43

Yop Mr Anbessa!
Happy yardy Earthday!!!
Merci pour tous ces comments, photos qui donnent envie de prendre le 1er avion!!!
Bien hate d'entendre ce Prince Alla en tous cas ! Big uP!

TropikoL
Apprenti Selector

Nombre de messages : 74
Localisation : BCN
Date d'inscription : 23/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Aloysius le Mer 28 Oct - 13:04

Bon Anniv' Anbessa!
Keep up the good work!

Aloysius
Producer

Nombre de messages : 699
Age : 35
Localisation : Cockpit
Date d'inscription : 01/10/2008

http://www.asexuality.org/fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Slengteng le Mer 28 Oct - 19:27

Tu nous mets l'eau à la bouche !!! vivement un extrait

Slengteng
Reggae Star

Nombre de messages : 1642
Age : 31
Localisation : Occitània
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Groovybass le Mer 28 Oct - 20:13

anbessa a écrit:Me réjouis de vous faire écouter tout ça...
Nous aussi !!!

Groovybass
Reggae Star

Nombre de messages : 1677
Age : 32
Localisation : pays de Lorient (Breizh)
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  anbessa le Jeu 29 Oct - 17:03

Merci encore pour les voeux d'anniversaire !

Voici un petit compte-rendu d'une soirée exceptionnelle... :

Tribute to Count Ossie

Pour les indécrottables nostalgiques de mon espèce, les séjours en Jamaïque ont quelque chose de frustrant par moments. Bien sûr, on sait bien que l’on est en 2009, que les heures de gloire du roots reggae, de la musique militante et des sections de cuivres en ordre de combat sont bien lointaines. Remonter aujourd’hui Orange Street ou Maxfield Avenue, en pensant à ce que ces lieux représentaient à leur grande époque, suffit à mesurer le temps passé. Et pourtant, à force d’entendre les innombrables radios de Kingston diffuser sous l’étiquette «roots» des morceaux one drop au mix creux et insipide, aux harmonies r’n’b anémiques, et infestés d’autotune, on ne peut s’empêcher de continuer à rêver en secret à une machine à remonter le temps. On ne peut s’empêcher de penser que, quoi qu’on en dise, il n’y a rien à y faire, c’était quand même mieux avant… Et puis soudain, ce passé qui paraît parfois si distant manifeste à nouveau sa présence, par magie, le temps d’une soirée. C’était le cas dimanche dernier, à Temple Hall Estate, dans l’arrière-pays du comté de St-Andrew, à une demi-heure des faubourgs de Kingston. Devant une ancienne demeure de planteurs, face à un cirque de collines et de forêts intactes, se tenait la première édition de l’hommage à Count Ossie. Une initiative du tromboniste Nambo Robinson, qui fit jadis ses premiers pas dans la musique sous le patronage du grand Count, disparu en 1976. Pour ce faire, le jovial colosse avait réuni à Temple Hall quelques amis à lui. Les Mystic Revelation of Rastafari bien sûr, emmenés par Count Ossie Jr, mais un backing band de jeunes musiciens issus de la Jamaica School of Music, et une section de cinq cuivres, composés de Nambo, Dean Fraser, et des professeurs de l’école. Une quinzaine de musiciens sur scène, ce qui pour le reggae confine à l’orchestre philharmonique. Et moins de cent personnes dans un public hétéroclite de permanentes élaborées et de grosses locks blanches. Le concert a commencé sous les étoiles, par une longue session nyahbinghi. Emmené par un Nambo qui avec sa barbe grise et son long boubou ressemblait à un roi Ashanti, le chœur a enchaîné au rythme du fundeh les classiques du répertoire rasta et des cantiques afrocentrés. No night in Zion, Carnal mind, Rivers of Babylon, Holy mount Zion… des chants scandés avec ferveur, qui ont résonné particulièrement profondément dans cet environnement d’ancienne plantation. Entre deux chants, Nambo et les vétérans des MRR ont raconté ces sessions mythiques de Wareika, où le jazz des Don Drummond, Rico ou Tommy McCook rencontrait chaque dimanche les tambours d’Ossie et des siens, dans une même dévotion à ce lointain roi des rois. Des dimanches qui ont posé des bases fondamentales pour ce qui allait devenir quelques années plus tard la musique jamaïquaine telle que le monde allait la découvrir. Puis les autres musiciens sont entrés en scène. Pour rendre l’hommage à l’homme de l’Est, kingstonnement parlant, un riddim s’imposait bien sûr: Rockfort rock. Groovy, puissant, traversés de longs solos inspirés se répondant les uns aux autres… Je l’avais entendu des dizaines de fois en live, mais avec ce son-là, jamais. Puis ils ont enchaîné, revisité Brentford Road – on dit aujourd’hui Studio One avenue -: Swing Easy, Real Rock. Et toujours cette flamme, cette envie d’être là, ce soir, pour célébrer une mémoire, un héritage. Le concert a continué, Nambo et Dean Fraser ont empoigné les micros, rappelant au passage quelles voix se cachaient derrière leurs instruments. Skylarking, Concrete Jungle, et ce son particulier, cette atmosphère. A quelques mètres de la bourgeoisie de Kingston assise en habits de soirée, les rastas faisaient crépiter le chalice sans répit. Un comédien s’est ensuite approché du micro, pour raconter un peu l’histoire de Nambo, et la place centrale jouée par Count Ossie et ses tambours dans la vie du jeune Ronald. Et ce malgré les strictes interdictions opposées au garçon dans son envie d’aller voir de plus près ces gens au cœur prétendument noir. Des drogués, des sauvages, des tueurs d’enfants, des animaux. Voilà ce qu’on disait alors à tous ces jeunes, attirés par ces rythmes et ces chants qui couraient dans la nuit. Mais il y était allé malgré tout. Et avait fini par adopter tant la musique que la foi qu’elle portait. Pendant que le comédien déroulait ses souvenirs, le gamin devenu géant était là, en retrait, perdu dans ses pensées, le trombone en berne. Une émotion non feinte, et ressentie par tous. Puis ce fut le tour de la fille de Count Ossie, d’évoquer ce père disparu il y a 33 ans. Un long poème, ponctué par un énorme «Rastafari!» lancé à la nuit, et repris en chœur par tous ceux pour qui il faisait sens. Puis la musique a repris, toujours aussi riche, bondissante et lourde. Un son qu’on ne trouve qu’ici, parfois, lorsque ce passé qui se cache finalement dans chaque pierre abîmée de Downtown se manifeste à nouveau, et rappelle qu’il est toujours là. Ces moments sont rares, mais ils n'ont pas de prix.

anbessa
Sound System Star

Nombre de messages : 335
Age : 39
Localisation : Mount Glion (Suisse)
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.myspace.com/soulofanbessarecords

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  tida le Jeu 29 Oct - 19:09

c'est moite, on entend le grigri des insectes entre les morceaux, la rythmique ensorcellée du nyahbinghi. On voit des visages avec des regards strongs, une odeur d'herbe sucrée. La nuit sous les tropiques...

bref moultes frissons a le lire, j'imagine le voyage intergalactique a le vivre
Deux questions me viennent:
Comment as tu été au courant de cette soirée, est ce que c'etait bien publique ou "moyennent privé"?
la question perso à 3 francs suisses: Est ce que en tant que "blanc occidentalisé" dans une telle soirée mais avec tout ce que tu sembles connaitre autour de cette mystique et de ces gens tu t'es senti suffisamment en "communion/confiance ou je sais pas quoi" pour répondre au Rastafari? (communion est surement pas le bon mot et ouais je sais c'est peut etre une question de bababobobubu mais bon...)

tu as le droit a un joker. Smile

quoiqu'il en soit un grand merci pour ce récit.


Dernière édition par tida le Jeu 29 Oct - 20:26, édité 1 fois (Raison : ortho et perso)

tida
Producer

Nombre de messages : 608
Age : 37
Localisation : trop loin dans les terres
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  slide le Jeu 29 Oct - 21:38

GRANDS frissons, GRANDS merci. Classe , anbessa.

slide
Producer

Nombre de messages : 582
Localisation : dans la coulisse
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Groovybass le Jeu 29 Oct - 21:43

Tida, c'est un peu con ta question. Ou alors c'est mal posé. Tu veux savoir quoi exactement ?

En fait je peux te répondre : Anbessa n'a pas répondu, il se disait "quels cons ces noirs, qu'ils commencent par se laver les cheveux" !

Groovybass
Reggae Star

Nombre de messages : 1677
Age : 32
Localisation : pays de Lorient (Breizh)
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Brunoche le Jeu 29 Oct - 21:59

MERCI BEAUCOUP POUR TOUT CES MOMENTS INTENSES QUE NOUS FAIS PARTAGER !!!!
franchement , c'est trop fort !!
milles merci a toi Anbessa !!


RAS TAFARI





et sinon,je ferais aucun commentaires sur les réflexions a deux balles de Tida et Groovy !!

Brunoche
Reggae Star

Nombre de messages : 1640
Age : 45
Localisation : Ile de Mayotte
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  tida le Jeu 29 Oct - 22:17

Groovybass a écrit:Tida, c'est un peu con ta question. Ou alors c'est mal posé. Tu veux savoir quoi exactement ?

En fait je peux te répondre : Anbessa n'a pas répondu, il se disait "quels cons ces noirs, qu'ils commencent par se laver les cheveux" !

La question est pourtant simple et j'ai du mal a voir ce qui coince pour vous.

Reformulation et contextualisation:
J'ai du mal à balancer un rastafari que ce soit en concert ou en danse que ce soit pour burning spear ou shaka parce que je pense que le contexte ne le permet pas, que l'on tombe dans une approche caricaturale sans vraiment de profondeur. Ca me "perturbe" aussi pas mal quand la foule le fait. Pour caricaturer je mettrais ca sur le meme plan que les boutiques de fring qui vendent "du roots et du bling bling" ou que sur les "tryo rastaferaille peace".

Ceci etant dit je voulais donc connaitre le positionnement d'Anbessa par rapport a ca dans le contexte ou il etait.

Pourquoi?
Parce qu'il a l'air (autant qu'internet permette de juger) d'avoir de la suite dans les idées entre son mémoire, ses productions sa collect et ses post sur Rasta.
Parce qu'on parle quand meme d'un concert en hommage a Count Ossie a quelques Km de Kingston grosso modo parmi le top de ce que l'on peut faire pour le coté mystique associé a reggae (syndrome de Jerusalem quand tu me tiens).
Parce que je m'identifie à lui sur ce coup (on voyage comme on peut...).

Est ce qu'il y avait "A Natural Mystic Blowing Through The Air" ou est ce que ce n'etait qu'un concert parmi d'autres? Est ce que c'etait envisageable face à d' "Authentic Elder" de partager ce cri avec eux (meme en murmure) ou est ce que "chacun etait a sa place"?


Dernière édition par tida le Ven 30 Oct - 12:31, édité 1 fois

tida
Producer

Nombre de messages : 608
Age : 37
Localisation : trop loin dans les terres
Date d'inscription : 05/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  SistarolK le Ven 30 Oct - 1:02

Quelle voyage !! Musical bien sûr....mais pas que....
Du fond du
MERCIsssssssss

SistarolK
Sound System Star

Nombre de messages : 307
Age : 43
Localisation : roubaix
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Loopi le Ven 30 Oct - 18:31

YEs Groundation inna di hill...!
super report. Ambessa...vivement la video....
Non je ne trouve la remarque de tida ni sote ni grenu, au contraire, je la trouve très pertinente, ....pour me l'être posé également en Ethiopie, lors de rassemblement (moins cuivrés) cela dit, mais tout aussi percussionnés....!
>En fait je vais peut être être à coté de la plaque mais d'après ce que nous conte Ambessa, depuis le début de ce voyage "d'affaire" en Jam...je vais avancer quelques idées comme ça sur la page....Déjà, il n'est ni seul, ni touriste de base. Avec les connaissances qu'il a maintenant la bas, j'imagine qu'il connait toujours quelqu'un ou que quelqu'un le connait et l'identifie pour ce qu'il fait , enregistre,....etc, ça facilite et que se soit des musiciens ou des personnalité de l'université ou de la mairie (ou équivalent jam...) ce qui le met allaise quoi...!
Ensuite l'appareil photo ou le camescope lui occupe les mains et lui permettent de circuler un peu partout... Wink .hein ambessa...?
D'autre part, d'après ce que j'ai pu voir de la personnalité du mister, celui ci semble être très respecteueux de la culture, et très connaisseur ausi, discret mais pertinent .....comment les rasta ne pourraient pas l'apprécier ?
Au contraire, ils lui "donnent" de la matière....Après qu'il reponde à l'appel JAH.....Rastafari....!
A lui de nous le dire , mais j'imagine que pris dans l'ambiance....il doit parfois se laisser "emporter"... .c'est bien de se laisser emmener de temps en temps...! Surtout qu'il est la bas un peu pour ça , quoi....!

Loopi
Leader Vocal

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Groovybass le Ven 30 Oct - 19:30

OK Tida, je vois mieux ce que tu veux dire.

Je te donne mon point de vue : A priori, si on n'est pas Rasta, il n'y a aucune raison qu'on crie "Rastafari". Mais dans un délire comme celui que nous a superbement fait partager Anbessa, je pense que tous les éléments sont réunis pour qu'il y ait une sorte de comunion, un truc qui fait que tu es à fond dedans et que sur le moment tu réponds naturellement "Rastafari" sans même te demander pourquoi.
A mon avis, dans un moment pareil tu ne te pose pas de questions, tu ne te demande pas si tu es à ta place, si tu as le droit de répondre ou non, etc.
De la façon dont nous le décrit Anbessa, c'était une sorte de moment "magique", dans ces moments-là tu réponds ou pas, mais tu ne te demande pas "est-ce que je réponds ?". Enfin je pense.
Et à mon avis Anbessa était avec des Rastas, en plein dans le truc, pas dans un carré VIP avec que des blancs, ni dans un coin parmi une armée de journalistes.

Tida a écrit:Est ce qu'il y avait "A Natural Mystic Blowing Through The Air" ou est ce que ce n'etait qu'un concert parmi d'autres?
Vu comment nous le raconte Anbessa, la question ne se pose même pas !


Mais... euh... désolé de répondre à sa place !

Groovybass
Reggae Star

Nombre de messages : 1677
Age : 32
Localisation : pays de Lorient (Breizh)
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  slide le Ven 30 Oct - 19:38

Un doute me taraude: on dit pas plutôt "grounation" que "gr..." ?

slide
Producer

Nombre de messages : 582
Localisation : dans la coulisse
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Greetings outa Kingston

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum